Menu Fermer

Plantation des bulbes de safran

Avant de passer à la plantation des bulbes de safran et comme vous avez pu le voir dans la partie préparation du terrain, le choix de celui-ci est déterminant pour la bonne santé des bulbes de crocus sativus.

 

Bulbes crocus sativus :

 

Informations utiles :

 

Pour commencer, la semence qui donne par la suite le précieux safran est un bulbe de crocus sativus.

Ce corme a des caractéristiques distinctes des autre crocus. Tout d’abord, il est à végétation inversée, il fleurit en automne. Ensuite, il connait un processus annuel répétitif entre sa germination, floraison et période d’endormissement comme les autres bulbes. La fleur de safran fleurit à l’automne et développe son feuillage de la floraison à la fin du printemps qui s’étend de fin Septembre à fin Mai. Tout au long de l’été, le bulbe entre en repos végétatif jusqu’à début Septembre.

 

 

Etant donné que ce crocus est issu d’une variété hybride, la multiplication de celui-ci ne passe pas par une reproduction sexuée mais végétative ou par la division du safranier. En effet, le développement des crocus sous terre passe par plusieurs étapes. Premièrement, les bulbes grossissent au fil des saisons. Ensuite, à un certain diamètre, il se divise pour former une “grappe de crocus” de plusieurs bulbes et bulbilles.

 

 

Calibre des bulbes de safran :

 

Les tailles de bulbes sont déterminantes pour la récolte de l’année suivante, on peut définir deux grandes catégories de bulbes, les crocus de calibre 1 à calibre 7 et les calibre 7 à calibre 13+.

Les plus petits calibres vont des bulbilles (tout petit crocus) aux « bulbes enfant », ceux-ci ne donneront pas de fleur la première année suivant leur plantation mais la deuxième (si le calibre est de 1-2 ou 3, la première fleur peut apparaître au bout de la 3ème année).

La seconde famille concerne les bulbes plus massifs, ils permettront de faire pousser des fleurs de safran plus rapidement. Par exemple, un bulbe calibre 7/8 donnera une fleur l’année suivant la plantation, un bulbe 8/9 donnera une fleur tous les deux bulbes la même année que la plantation. Les bulbes calibre 9/10 sont plus intéressant car ils peuvent donner une fleur par bulbe dès la première année. Quant aux calibres 10 et supérieurs, ils peuvent donner jusqu’à 3-4 fleurs par crocus.

A terme un crocus peut donner jusqu’à 10 fleurs de safran au bout de plusieurs années.

 

 

On peut laisser le bulbe planté entre 3 et 7 ans sans avoir à le déterrer. Petit à petit le bulbe s’étant transformé en « grappe de bulbes » donne de plus en plus de fleurs. Il est néanmoins nécessaire d’arracher la safranière au bout de 7 ans car il y a plus de risques d’y voir se développer des maladies, et ça permettra à la terre de se régénérer. En moyenne il faut 10 ans pour régénérer une terre, mais avec des bons apports en engrais, fumier ou sable, une durée de 5 ans devrait suffire.

 

Plantation bulbes de safran de Guérande :

 

Une fois le terrain choisi, préparé, on commence la plantation des bulbes de safran.

 

C’est pendant l’été, sur la période Juillet-Août que se fait la plantation des bulbes de safran. Il est indispensable d’avoir une météo ensoleillée et surtout sans pluie. En effet, le bulbe n’affectionne pas l’eau au moment de son cycle, ce qui aurait pour conséquence de le réveiller trop rapidement et d’avoir une mauvaise récolte.

Deux méthodes sont utilisées pour la plantation les bulbes de safran. La première consiste à faire un trou du diamètre du bulbe dans la terre afin de le planter et de le recouvrir juste après. L’autre méthode est de réaliser une tranchée pour disposer les bulbes dans celle-ci. Une fois les bulbes installés on peut les recouvrir.

Nous verrons ici la deuxième méthode, la plantation des bulbes de safran en tranchée.

Pour une culture optimale, on plante le bulbe de safran à une profondeur de 15-20 cm. Il faudra donc creuser une tranchée d’un mètre environ de largeur (pour une récolte facile) et d’une profondeur de 20-25cm.

 

 

Disposer les bulbes à 10cm d’intervalle minimum chacun pour ne pas les gêner lors de leur croissance.

 

 

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, une fois la plantation du bulbe faite ,il ne faut pas arroser. Le système racinaire n’a pas besoin d’eau immédiatement et cela pourrait pourrir le bulbe. En cas de forte sécheresse il est possible d’arroser directement après la plantation.

 

 

L’ennemi N°1 des bulbes de safran est le mulot. Il se sert des tunnels précédemment creusés par les taupes pour accéder aux bulbes et les grignoter. Pour y parer, il faut installer une séparation entre le champ cultivé et le reste. Un grillage muni d’une bâche en plus, installé dans la terre à 30 cm suffit à éloigner les mulots.

 

 

Enfin, on peut recouvrir les bulbes. Il n’y a plus qu’à attendre la floraison de la fleur pour la récolte du safran.